Out 049 147
24h01

Homo Detritus

Éclairage : Brise Islamiste sur l'archipel

Par Claire-Hélène Bouzgarrou, Illustration Agathe Danadaï - 6 mn


Article suivant

Out 050 148

Les Histoires : In God we trust

Un tournant s’opère aux Philippines. Les prises d’otages et les attaques terroristes, perpétrées notamment par le groupe Abou Sayyaf, n’ont jamais été aussi nombreuses qu’en 2017. À la manœuvre pour contrer le vent, un président aux méthodes très contestables : Rodrigo Duterte.
Out 049 147

Sur le toit d’un hôpital, des combattants islamistes brandissent un drapeau noir en signe de victoire. La scène n’a lieu ni en Irak ni en Syrie mais à Marawi, une ville du sud des Philippines envahie le 23 mai 2017 par un millier de djihadistes des groupes Abou Sayyaf et Maute, qui ont prêté allégeance à Daesh. Pendant cinq mois, 3.000 soldats de l’armée philippine tentent de leur reprendre cette ville de 200.000 habitants. Aidés par les forces spéciales américaines, ils y parviendront le 23 octobre. Le bilan est lourd : 1.100 morts et près de 400.000 déplacés. La communauté internationale s’interroge : le risque islamiste a-t-il été sous-estimé aux Philippines ?

L’année 2017 a été particulièrement violent...

C'est quoi jrnal ?


Lisez

Plongez dans notre catalogue qui grossit de jour en jour. Nous avons selectionné les meilleures publications juste pour vous.

Découvrez

Découvrez des contenus incroyable. Suivez des sujets, des contributeurs, des publications et construisez votre propre feed.

Partagez

Partagez vos articles et revues préférés avec votre réseau jrnal, et donnez vie à un réseau anti fake news !