Logo challenges

Air France face à la réalité

1 % des contenus circulant sur Twitter durant la campagne étaient des fake news.

Par - 1 mn


Article suivant

Dernier verrouillage à l’Assemblée nationale

C’est le résultat d’une étude réalisée par des chercheurs du CNRS et de l’EHESS, qui ont suivi les interactions entre 2,4 millions de comptes Twitter pendant la période électorale. Il n’y a donc pas eu de « tsunami de fake news », selon eux. Sur les 60 millions de tweets politiques, 5 000 seulement avaient été référencés comme une fausse information par les Décodeurs du Monde ; 50,75 % ont été tweetées au sein de la communauté Fillon et 22,21 % au sein de la communauté Le Pen.

C'est quoi jrnal ?


Lisez

Plongez dans notre catalogue qui grossit de jour en jour. Nous avons selectionné les meilleures publications juste pour vous.

Découvrez

Découvrez des contenus incroyable. Suivez des sujets, des contributeurs, des publications et construisez votre propre feed.

Partagez

Partagez vos articles et revues préférés avec votre réseau jrnal, et donnez vie à un réseau anti fake news !