Logo challenges

Air France face à la réalité

L’Unédic du général de Gaulle a vécu, c’est à l’Etat de reprendre la main

Par - 3 mn


Article suivant

Du sang neuf pour Carmignac

Il y a soixante ans, le général de Gaulle décide, juste après son accession au pouvoir, de créer un dispositif pour assurer le chômage. Nous sommes en pleine reconstruction, les Trente Glorieuses battent leur plein. La France connaît le plein-emploi et recourt à l’immigration. Il y a un chômage frictionnel, on est sans travail entre deux boulots. Le Général est pressé. Il envisage un système public à l’instar de ce qui existe au Royaume-Uni et en Allemagne. Les partenaires sociaux – à l’époque puissants – préfèrent un système paritaire. Le Général met pour condition que le système fonctionne dès le 1er janvier 1959. L’accord créant l’Unédic est signé le 31 décembre 1958. C’est bien un régime d’assurance, alimenté par des cotisations salariales et patronales. Il est purement commutatif : il faut cotisé préalablement pour avoir accès à une indemnisation dépendant du salaire préalable. Soixante ans plus tard, tout a changé. Le chômage est devenu depuis longtemps structurel, à un étiage...

C'est quoi jrnal ?


Lisez

Plongez dans notre catalogue qui grossit de jour en jour. Nous avons selectionné les meilleures publications juste pour vous.

Découvrez

Découvrez des contenus incroyable. Suivez des sujets, des contributeurs, des publications et construisez votre propre feed.

Partagez

Partagez vos articles et revues préférés avec votre réseau jrnal, et donnez vie à un réseau anti fake news !