Logo challenges

Air France face à la réalité

Le compte n’y est pas pour transformer l’action publique

Par - 2 mn


Article suivant

L’Unédic du général de Gaulle a vécu, c’est à l’Etat de reprendre la main

Le rapport de CAP 22 pour améliorer le service public a l’avantage de poser les principes d’un changement radical. En revanche, il pèche sur l’impact chiffré de ses propositions.

CAP 22, le Comité action publique pour 2022, a identifié les verrous qui freinent la transformation de la sphère publique et des pistes pour la réussir. Il a rassemblé une quarantaine de personnalités d’origines diverses et procédé à plus de 300 auditions. Son rapport de 113 pages n’a pas été officiellement rendu public, mais une version disponible sur Internet permet d’en évoquer les grandes lignes. Il part de deux convictions à mon avis incontournables : il est possible d’améliorer la qualité du service public et les conditions de travail des agents tout en réduisant le poids de la dépense publique, qui est devenu insoutenable ; et une transformation radicale est la seule manière efficace pour réussir. Changer de modèle, ce serait refonder l’administration autour de la confiance et de la responsabilisati...

C'est quoi jrnal ?


Lisez

Plongez dans notre catalogue qui grossit de jour en jour. Nous avons selectionné les meilleures publications juste pour vous.

Découvrez

Découvrez des contenus incroyable. Suivez des sujets, des contributeurs, des publications et construisez votre propre feed.

Partagez

Partagez vos articles et revues préférés avec votre réseau jrnal, et donnez vie à un réseau anti fake news !