Logo challenges

Air France face à la réalité

Prendre la vague du crowdlending

Par Damien Pelé - 4 mn


Article suivant

Les valeurs du cac 40: Des vents contraires

Attirés par des rendements pouvant dépasser 10 %, les Français ont financé en 2017 plus de 24 000 projets via un prêt participatif, pour 300 millions d’euros. Nos conseils avant de plonger.

Seulement 25 secondes : c’est le délai qu’il aura fallu début septembre à une PME française pour lever 300 000 euros auprès d’épargnants. Le prêt participatif – les Anglo-Saxons préfèrent le terme crowdlending, « prêt par la foule » – trouve de plus en plus d’adeptes. Contrairement au crowdfunding, ce n’est pas un investissement dans une entreprise, mais un simple prêt qui sera remboursé avec un taux d’intérêt fixé à l’avance. Ce qui semble moins risqué, et peut convaincre des Français réticents au risque. D’autant que les taux annoncés sont alléchants : jusqu’à 10 % par an, parfois plus. Et que le minimum de souscription est très accessible, quelques dizaines d’euros. « La moitié de nos 15 000 prêteurs ont moins de 40 ans, note le président d’Unilend Nicolas Lesur. Et ils ne sont pas particuliè...

C'est quoi jrnal ?


Lisez

Plongez dans notre catalogue qui grossit de jour en jour. Nous avons selectionné les meilleures publications juste pour vous.

Découvrez

Découvrez des contenus incroyable. Suivez des sujets, des contributeurs, des publications et construisez votre propre feed.

Partagez

Partagez vos articles et revues préférés avec votre réseau jrnal, et donnez vie à un réseau anti fake news !