Logo challenges

Air France face à la réalité

Une union de façade

Par Jean-Gabriel Fredet - 1 mn


Article suivant

Out 062 1113

Le modèle du smartphone bugge

Un millier d’avions et hélicoptères, 36 000 blindés, 80 navires et près de 300 000 hommes : le message adressé à l’Occident avec de grandes manœuvres organisées, mi-septembre, dans l’Extrême-Orient russe par la Russie et la Chine, son ex-rivale communiste, est clair : ni les sanctions économiques, ni la guerre commerciale avec les EtatsUnis ne les feront fléchir. Ensemble, la Russie – avec sa force de projection militaire testée en Crimée et en Syrie – et la Chine – première puissance économique mondiale –, n’ont rien à craindre de l’Occident. Avec le déclin de la superpuissance américaine, l’équilibre géopolitique a certes changé : la puissance est passée à l’est comme voulait le rappeler la photo de propagande amplement diffusée de Vladimir Poutine et Xi Jinping, échangeant vodka et caviar en marge du sommet de Vladivostok, le 11 septembre. Mais les frictions qui opposaient encore à la fin des années 1970 la Chine et la Russie sur les 4 000 kilomètres de frontières qui les séparen...

C'est quoi jrnal ?


Lisez

Plongez dans notre catalogue qui grossit de jour en jour. Nous avons selectionné les meilleures publications juste pour vous.

Découvrez

Découvrez des contenus incroyable. Suivez des sujets, des contributeurs, des publications et construisez votre propre feed.

Partagez

Partagez vos articles et revues préférés avec votre réseau jrnal, et donnez vie à un réseau anti fake news !