Out 020 962

Article suivant

Out 024 1038

L’hémophilie guérie par thérapie génique

La biodiversité sera préservée à Notre Dame-des-Landes
L’abandon du projet d’aéroport offre un répit pour le bocage nantais, devenu un vivier d’espèces végétales et animales.

ENVIRONNEMENT « J’ai voulu prendre le temps de bien appréhender la situation, de considérer avec précision la complexité technique du projet, ses répercussions économiques et écologiques. » C’est par cette unique phrase que le Premier ministre Édouard Philippe a évoqué les problématiques environnementales associées au projet d’aménagement d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) — évoqué dès le milieu des années 1960 — en annonçant son abandon le 17 janvier. Pourtant les arguments environnementaux ont pesé lourd dans la décision du gouvernement. Les études ont en effet montré que le site de Notre-Dame-des-Landes est devenu, au fil des retards pris par le projet, un réel vivier de biodiversité. Ainsi, un inventaire révélé en 2016 avait montré que trois espèces végétales et deux animales avaient ...

C'est quoi jrnal ?


Lisez

Plongez dans notre catalogue qui grossit de jour en jour. Nous avons selectionné les meilleures publications juste pour vous.

Découvrez

Découvrez des contenus incroyable. Suivez des sujets, des contributeurs, des publications et construisez votre propre feed.

Partagez

Partagez vos articles et revues préférés avec votre réseau jrnal, et donnez vie à un réseau anti fake news !