Logo
Out 046 245
16177877 1205769209507348 2805064082335178242 o

Danser 8 secondes avec le diable

Tuez les cigales...

Par Jean-François Haas (Texte), Nicolas André (Illustrations) - 13 mn

«Mais les cigales ! Il n’y aurait pas un produit pour nous en débarrasser ? ». Ah le Sud, ce n'est plus ce que c'était ! Voilà un reportage aux alentours de Bandol, où l'on met à mal la biodiversité, le paysage et les habitudes des locaux pour répondre aux exigences parfois (très) fantaisistes des touristes.


Une résidente nouvellement installée dans un village proche de Bandol voudrait que l’on fasse taire les cigales. Comment? Il doit exister des produits pour ça. Cette anecdote devient le point de départ d’un parcours de choses vues, le temps d’un été.

Out 046 245
Out 047 246

Ayant chanté tout l’été...

Sisteron. Tiens, il y a comme un écho du chant des cigales dans ce nom. Notre rite: nous arrêter au bord de l’autoroute, ouvrir les vitres de la voiture, nous ouvrir, écouter. Elles sont là, les premières des vacances. A notre rituel répond celui des cigales. Dès le premier soir, tandis que la lumière se retire des vignes autour de nous et que les parfums s’éveillent dans le jardin, délivrés de la chaleur qui les a faits s’assoupir durant le jour, elles se taisent les unes après les autres ; jusqu’à ce que, dans le silence d’ombre bleue qui se fait tout à l’entour, l’une d’elles soudain lance à nouveau son chant, solitaire dans le pin d’Alep le plus proche. Deux ou trois autres lui répondent bientôt. On dir...