Logo
Out 012 134
So foot

France / Allemagne - Platini et Rummenigge refont l'histoire

Mais qu’est-ce qu’ils footent ? Nicolas Plestan

Par Ronan Boscher (Propos) Picture-alliance/DPPI (Photo) - 2 mn

En 2003, Nicolas quitte Monaco pour Lille. L’ASM passera une saison mémorable, terminant finaliste de Champions League. En 2010, Nicolas rejoint Schalke 04. Lille fera le doublé coupe-championnat. “Aucun regret, coupe de suite l’ancien défenseur. Je me suis éclaté.” Formé à Monaco, mais barré par Didier Deschamps qui préfère aligner “des anciens comme Domoraud ou Pierre-Fanfan”, il attendra un départ pour Lille à l’été 2003 pour gagner ses véritables galons de professionnel. Cerise sur la gaufre, il y joue le podium du championnat et goûte ainsi à l’exigence de la C1, au sens du hors-jeu de Pippo Inzaghi et au sentiment d’injustice après le “vol” de Man United sur un coup franc de Giggs. Au milieu de ses potes Frau, Obraniak et Dumont, il devient un taulier du vestiaire, capable de tarter un jeune Eden Hazard trop bavard. “Ouais... j’avais pas trop apprécié que Greg Tafforeau raconte cette anecdote dans l’émission Le Vestiaire. Ok, je ne me laissais pas faire mais je ne voudrais qua...