Logo
Out 018 415
So foot

France / Allemagne - Platini et Rummenigge refont l'histoire

Top 5: Ils ont eu la France et la D1

Par Ronan Boscher (Propos), Imago/panoramic (Photos) - 3 mn

Inconnus ou presque en Bundesliga, certains Allemands ont traversé la frontière pour briller dans le pays des génies incompris: la France.

Georg Tripp
Metz, Sedan, Avignon, Angoulême, Laval, RC Paris
Cantonné à un rôle de figurant avec Cologne en Bundesliga, Georg écume la D2 allemande durant les sixties. Suffisant pour attirer l’œil du FC Metz en D1 française. Mais cantonné en Lorraine à un rôle d’utilité, Georg va également explorer la D2 française durant les seventies: Avignon, Angoulême, puis Laval. En Mayenne, il expérimente la seule belle aventure de sa carrière, puisque les Tangos accéderont à la D1 au terme de la saison 1975-1976. Sauf qu’à 35 ans, Georgie n’est pas convié dans l’ascenseur. Direction le RC Paris, où il se termine pour de bon. Fin du trip pour l’homme qui aurait rêvé que la ligue invente la division 1 ½.

Out 018 415
Erich Maas
Nantes, Rouen, Paris FC
C’est avec une formation de pâtissier qu’il fait ses débuts en Bundesliga, première du nom, avec Sarrebruck puis l’Ei...