Out 046 110
So foot

Le football selon Thomas Tuchel

Lucas, Hernandez malgré lui

Par Léo Ruiz et Guillaume Vénétitay, avec Aquiles Furlone - 14 mn


Article suivant

À la fin, l’ Allemagne perd

Dans le paysage médiatique français, le patronyme Hernandez a longtemps été squatté par Patrick, le chanteur ringard de Born To Be Alive . Un tube qui au final colle plutôt bien à la vie de Theo et Lucas Hernandez. Encore inconnu dans l’Hexagone il y a quelques mois, le latéral gauche de l’Atlético Madrid a pourtant inscrit son nom au panthéon du football français en devenant champion du monde en Russie. Un nom qu’il a longtemps retiré de son maillot, pour laisser derrière lui l’héritage de ce père fantôme, ancien défenseur des Colchoneros lui aussi, et qui n’a plus donné de nouvelles à sa famille depuis quinze ans...

Le coup de com’ de Nike, l’équipementier des Bleus, a été soigneusement préparé avant la finale. Un film original de quarante secondes avec la voix off du rappeur Niska, et un slogan pour fêter la deuxième étoile: “C’est en France qu’on l’a gagnée.” Tout est dégainé dans la soirée. D’abord sur les réseaux sociaux, puis sur l’Arc de Triomphe, devant lequel des centaine...

C'est quoi jrnal ?


Lisez

Plongez dans notre catalogue qui grossit de jour en jour. Nous avons selectionné les meilleures publications juste pour vous.

Découvrez

Découvrez des contenus incroyable. Suivez des sujets, des contributeurs, des publications et construisez votre propre feed.

Partagez

Partagez vos articles et revues préférés avec votre réseau jrnal, et donnez vie à un réseau anti fake news !